Vaccin pour le Vietnam

Les vaccins pour un voyage au Vietnam

Voyager au Vietnam est une aventure inoubliable, offrant toutes sortes d’activités et de lieux à explorer. Cependant, avant d’entamer un voyage vers cette destination lointaine, il convient pour les voyageurs de s’assurer que leur santé est correctement protégée et que leurs vaccins à jour. Les principales préoccupations pour la santé des voyageurs au Vietnam concernent principalement les maladies infectieuses transmises par des vecteurs (moustiques et tiques), les maladies d’origine alimentaire ou environnementale et certaines affections respiratoires. Afin de se prémunir contre ces dangers pour la santé, il est fortement recommandé aux touristes qui visitent le Vietnam de recevoir certains types de vaccinations spécifiques.

Les vaccins recommandés pour un voyage au Vietnam

Les vaccins recommandés par les autorités de santé comprennent ceux contre la fièvre jaune, l’hépatite A et B, l’encéphalite japonaise et un rappel du vaccin DTP. De manière complémentaire, on conseille également aux touristes visiteurs d’être immunisés contre la rage si ceux-ci sont susceptibles d’aller en contact direct avec des animaux sauvages ou domestiques.

Le vaccin contre la fièvre jaune est très important pour tous les voyageurs entrant au Vietnam car cette affection infectieuse peut être transmise par une piqure de moustique. Les symptômes comprennent une hausse inexpliquée de température corporelle pouvant aller jusqu’à 40° Celsius et accompagnée parfois de nausée et vomissements frénétiques. Une fois diagnostiquée, elle peut être mortelle sans un traitement approprié en temps opportun. Par conséquent , tous ceux qui entrent sur le territoire devraient se faire administrer ce vaccin afin d’être protégés durant leur séjour.

La vaccination contre l’hépatite A est également recommandée car elle est fréquemment rencontrée dans les zones rurales du Vietnam. Cette maladie infectieuse se déclenche à la suite de l’ingestion de produits alimentaires ou d’eau contaminés. Ses symptômes incluent des douleurs abdominales sévères, une fatigue intense et une jaunisse (jaunissement de la peau). Généralement, cette affection guérira d’elle-même, mais elle peut entrainer des complications potentiellement graves si le traitement n’est pas effectué correctement et en temps opportun.

La vaccination contre l’hépatite B est aussi nécessaire pour tous ceux qui visitent le Vietnam. Elle est transmise par le contact direct avec du sang infecté ou par des rapports sexuels non protégés avec une personne atteinte de cette affection. Les symptômes comprennent souvent une sensation de faiblesse générale, des maux d’estomac et une perte de poids rapide sans raison apparente. Sans traitement approprié, il existe un risque accru de cirrhose du foie et du cancer du foie chez les patients qui souffrent d’hépatite chronique.

Le vaccin DTP est requis pour pratiquement tous les voyageurs au Vietnam. Ils doivent recevoir un rappel DTP au moins 10 ans après leur première injection pour maintenir leur protection optimale. Ce vaccin offre une protection contre la diphtérie, le tétanos et la poliomyélite. Ce vaccin fait partie du schéma vaccinal en France.

Il faut éviter de manger de la viande insuffisamment cuite ou mal cuite, des fruits de mer crus et des aliments à base de poisson cru ou insuffisamment cuit (poisson séché par exemple) car ils contiennent des virus qui peuvent causer des troubles gastriques graves.

La prévention du paludisme

Cette prévention au Vietnam consiste à se protéger des piqûres de moustiques. Les mesures suivantes sont recommandées : porter des vêtements couvrant la plus grande partie du corps, utiliser des produits répulsifs, dormir sous une moustiquaire et utiliser un insectifuge. Il est conseillé de dormir sous une moustiquaire imprégnée d’insecticide.

Le paludisme est une maladie transmise par les moustiques, principalement dans les zones où l’on trouve des marais. C’est une maladie très grave  qui tue chaque année des milliers de personnes. Une bonne protection est recommandée pour éviter toute contamination.

L’intérêt de l’assurance voyage

En cas de problème de santé sur place, votre assurance voyage pourra assurer votre prise en charge. Elle trouvera un hôpital qui puisse vous soigner ou organisera votre rapatriement sanitaire vers la France. Elle peut donc s’avérer être très utile en cas d’accident ou si vous tombez malade pendant que vous êtes sur place. Elle peut couvrir : les frais médicaux et hospitaliers (en complément du remboursement de la Sécurité Sociale), le rapatriement sanitaire, la responsabilité civile à l’étranger, les frais de recherche et d’évacuation des blessés.

Il existe d’autres formes d’assurances voyage qui peuvent être complémentaires de votre mutuelle santé. Il peut s’agir par exemple d’une assurance annulation ou interruption de voyage, une assurance décès ou invalidité, une assurance bagages ou encore une garantie responsabilité civile à l’étranger.